295 344 annonces immobilières de vente et location
favoris notes
recherches enregistrées
Me déconnecter
Je déménage
Pour déménager
Un professionnel à mon écoute
Des cartons !
Assurance habitation
Achat
 
Location
 + de critères 
Nb Pièces min  Surface min  Prix max 
Tri  :  
VOIR

Location d'un appartement
ou d'une maison

les conseils de parAgence.fr

Vous souhaitez louer votre prochain logement ? Préparez au mieux votre recherche immobilière avec notre guide pratique "devenir locataire".

 

1 - Définir votre budget

Avant de vous lancer dans des recherches et visites de logements en location, vous devez tout d'abord définir le budget mensuel que vous souhaitez/pouvez affecter au paiement de votre loyer. La règle de base : votre budget ne doit pas dépasser 1/3 de vos revenus. Au-delà, un garant vous sera systématiquement demandé.

Ce budget ne comprend pas uniquement le loyer, il faut lui ajouter toutes les charges locatives, qui peuvent représenter un supplément équivalent de 5 à 100% du loyer seul, selon que vous choisissez un appartement dans un immeuble sans ascenseur, avec chauffage individuel et avec un syndic de copropriété bénévole, ou une résidence de services, par exemple.

Souvenez-vous qu'en tant que locataire, vous serez redevable de la taxe d'habitation, qui vous sera réclamée pour tout bien que vous occupiez au 1er janvier de l'année en cours. Si vous quittez la location le 2 janvier, vous devrez donc vous acquitter de cette taxe.

Renseignez-vous également auprès des services de la CAF pour déterminer si vous pouvez bénéficier d’une aide financière au logement. Vous pouvez faire une simulation directement sur le site de la CAF.

Enfin, prévoyez les sommes nécessaires au dépôt de garantie et aux honoraires d'agence de location, répartis par moitié entre le bailleur et le locataire.

 

2 - Recherche immobilière

Pour trouver votre prochain logement, utilisez le moteur de recherche de parAgence.fr et sélectionnez 5 ou 6 annonces immobilières de location. Ajoutez-les à vos annonces favorites en cliquant sur le cœur dans la barre d'actions présente à droite de l'annonce, vous pourrez ainsi facilement les retrouver.

Contactez ensuite les agences pour prendre un rendez-vous et visiter les biens.

Si votre recherche ne donne pas de résultat, peut-être vos attentes sont-elles en décalage avec la réalité du marché locatif local ? Revoyez vos exigences à la baisse, ou votre budget à la hausse. Enfin, si vous n'êtes pas en recherche active et que vous pouvez attendre l'opportunité idéale, créez votre alerte de recherche immobilière : vous serez informé par e-mail quand nous publierons une annonce locative correspondant à vos critères de recherche.

 

3 - Préparez votre dossier locataire

Avant la visite, préparez votre dossier de candidat locataire, il vous sera nécessaire si le logement vous convient. Qui plus est, dans certaines régions où le marché immobilier locatif est en pénurie d'offres (Paris par exemple), pouvoir fournir ce dossier dès la fin de la visite donnera un avantage certain à votre demande.

Se préparer à avoir un garant si cela est nécessaire, car une agence demandera au moins d’avoir 3 fois le montant du loyer en revenus stables et permanents. Le dossier du garant est le même que celui du candidat locataire et il doit avoir des revenus suffisants pour couvrir le paiement du loyer. Attention, dans le cas où le propriétaire a souscrit une assurance de garantie de loyer impayé , l'agence ne pourra pas prendre de garant (c’est interdit par la loi), sauf si vous êtes étudiant ou apprenti.

Si vous avez droit à une aide de la CAF, ajoutez à votre dossier les documents qui devront être remplis par l’agence. Celle-ci pourra demander à se faire verser l’aide directement, pour plus de transparence et de simplicité. (Attention, en cas de loyer impayé, l'agence aura l'obligation d'en informer la CAF sous un mois.)

 

4 - Visites efficaces

Les visites sont souvent rapides et il est difficile de tout voir. Préparez donc une fiche en fonction de vos critères (orientation, taille des pièces, rangements, voisinage…), cela vous permettra de vérifier tous les points sans les oublier. Essayez de regrouper au maximum les visites et demandez toutes les informations disponibles aux agences avant de visiter. Nous vous rappelons que vous pouvez prendre des notes sur chaque annonce immobilière sur parAgence.fr, depuis la barre d'actions présente à droite de l'annonce en cours de consultation.

On ne visite pas un logement comme on visite un musée, une visite de dix minutes ne vous permet pas de juger parfaitement un logement. Prêter attention à l'apparence et au ressenti est bienvenu, mais gardez en tête que les aspects pratiques et fonctionnels seront les plus importants dans la vie de tous les jours.

Prêtez attention notamment aux aspects suivants :

- Visiter le logement en soirée, quand les voisins sont présents, pour vérifier le niveau d'insonorisation.

- Vérifier l'état des fenêtres : des courants d'air en été ça va, en hiver c'est moins bien.

- Vérifier l'état des robinets, s'ils fuient ou sont difficiles à activer, faites-le noter lors de l'état des lieux.

Plus généralement, si vous voyez des travaux à réaliser par le bailleur avant votre entrée, faites-le noter sur le dossier de candidat locataire que vous allez signer. Ce dernier permettra d'établir le bail.

Prenez connaissance du règlement intérieur de l'immeuble ou du règlement de copropriété, s'ils existent, afin de vous y conformer.

 

5 -Bail

Le bail est un contrat entre le propriétaire bailleur et le locataire. Il précise les conditions (durée et montant du loyer notamment) selon lesquelles le bailleur permet au locataire d'occuper le bien immobilier. La loi ALUR impose désormais un bail locatif unique, alors que jusqu'à présent les baux pouvaient être personnalisés.

En cas de garant, il devra remplir de sa main l’engagement de caution sans rature ni surcharge. Et sa signature devra être authentifiée par l’agence.

 

6 - Assurance habitation

L’assurance habitation vous sera certainement exigée par le bailleur avant votre entrée dans les lieux. Pour choisir l'assurance correspondant le mieux à vos besoins, et l'obtenir au meilleur prix, nous vous recommandons d'utiliser le comparateur d'Assurland.

 

7 - Etat des lieux

L’état des lieux d’entrée servira de comparaison avec celui qui sera réalisé à votre départ. S'il y a eu des dégradations, vous serez redevable des réparations locatives éventuelles. Vous pourrez alors demander la liste de ces réparations à votre bailleur. Il est donc évident qu'il faut faire très attention à la rédaction de ce document, et noter tous les détails qui pourraient poser problème lors de l'état des lieux de sortie. L'accompagner de photos et/ou vidéos peut être une option pertinente.

A la fin de l'état des lieux, si vous le signez, vous recevrez les clefs du logement.

 

8 - Déménagement / emménagement

Ca y est, vous avez signé votre bail et l'état des lieux d'entrée, il ne vous reste plus qu'à transformer ce logement en votre chez-vous !

Vous avez déjà vos meubles et votre électroménager ? Si vous déménagez seul, facilitez-vous la tâche avec les cartons spécialisés utilisés par les professionnels (cartons à vaisselle, cartons penderie...) grâce à mes-cartons.com. Et pour un déménagement le plus serein possible, vous pouvez également bénéficier des services de déménageurs de qualité avec l'Officiel du Déménagement.

 

9 - Démarches administratives

On y pense souvent au dernier moment, mais c'est un aspect du déménagement cependant essentiel pour éviter des désagréments dans les mois qui suivront vote arrivée dans votre nouveau logement : informez l'administration et vos prestataires de service de votre changement d'adresse !

Prévoyez les changements de compteurs : demandez le nom de l’ancien occupant et les coordonnées des organismes à l’agence. En cas de copropriété avec gardien, ne pas oublier de prévenir le gardien.

 

10 - Vous partez de la location ?

Informez votre propriétaire ou l'agence en charge de la gestion locative de votre départ, au moins 3 mois avant celui-ci. Ce délai est ramené à un mois si vous pouvez justifier d'une mutation professionnelle ou d'une perte d'emploi.

Pendant cette période, vous devrez accepter d'effectuer vous-même, ou de laisser effectuer par l'agence en charge de la gestion locative du bien, les visites qui serviront à trouver le futur locataire.

Lors de votre départ, l'état des lieux de sortie sera effectué, avec remise des clefs. Sous deux mois, si votre dépôt de garantie n'est pas utilisé pour des réparations effectuées suite à constatation de dégradations apparues entre l'état des lieux d'entrée et celui de sortie, il vous sera reversé. Attention, en cas de location dans un immeuble avec syndic de copropriété, le dépôt de garantie ne sera reversé qu'après approbation des comptes annuels par l'assemblée générale des copropriétaires.




Les villes où vous trouverez des biens à louer:

Conditions générales   |   Partenaires   |   FAQ et support client   |   Nous contacter   |   Mentions légales   |   Crédits
Français   Français

Vous avez un compte parAgence.fr
Email :

Mot de passe :
OK
J'ai oublié mon mot de passe
Vous n'avez pas de compte parAgence.fr
Créez votre compte

ou
Se connecter avec Facebook
Vous êtes un agent immobilier
Rendez-vous sur pro.paragence.fr pour créer votre compte agence et diffuser automatiquement vos annonces sur parAgence.fr
Recherches enregistrées et alertes
Recherches enregistrées et alertes
Nom de cette recherche :

Fréquence des alertes :      ,   , 
Enregistrer la recherche
  

Voir mes recherches enregistrées et alertes
Maison
Appartement
Local commercial - bureau
Terrain
Parking
Moulin
Château
Ferme
Bâtiment
Prix  
Prix  
Surface  
Surface  
Date
Ville